Err

Guide pour débutante en broderie

Quelques fils, des bouts de toile, un enseignement reçu de ma grand-mère des points de broderie traditionnelle, enrichi de formations, points de tige, bouclette, chaînette, feston, palestrina... et une furieuse envie de créer des modèles plus modernes, plus en accord avec les tendances actuelles de la décoration. Accessibles à tous, les kits de broderie traditionnelle « Un Chat dans l’Aiguille » vous permettent de découvrir le plaisir de broder tout en réalisant des objets utiles et déco. Des fiches techniques précises, des toiles imprimées, des schémas détaillés pour chaque point de broderie ainsi que des gammes de montage de couture très simples vous accompagnent dans la réalisation de vos ouvrages ! En France et aux quatre coins de la planète, la french touch « Un Chat dans l’Aiguille » est appréciée dans le monde entier. 
En tant que débutante, vous devez vous poser de nombreuses questions : par où commencer ? Quels fils utiliser ? Quels points ?
Ce guide est donc conçu pour répondre à toutes vos interrogations et vous permettre de découvrir la broderie traditionnelle. 

Notre leitmotiv :

Se faire plaisir en brodant

Broder c’est facile 

Broder c’est se faire du bien 

01. Le materiel de base 

La toile
Contrairement au point compté, en broderie traditionnelle on ne compte pas les fils de trame. Les motifs à broder sont reproduits sur la toile, il faut donc suivre le dessin. La toile peut être fine, de coton, de lin, de soie ou plus épaisse mais dans tous les cas, la trame doit être régulière. Plus elle sera serrée et plus le travail sera facile. A vous de choisir le tissu adapté à son usage mais, attention, votre toile doit pouvoir se laver. 
Notre préférence :
- Pour un travail délicat et fin, le lin ou le métis (50% coton et 50% lin) 20 fils sont parfaits.
- Pour un travail plus rustique, un lin ou le métis 16 fils feront l’affaire. 
Les fils
  • Le coton mouliné : est constitué de 6 brins moulinés pour former un écheveau. Il peut être divisé pour travailler avec un certain nombre de brins, ce qui le rend polyvalent.
    Dans les kits, les fils ont une dimension d’un mètre. Pour éviter de les abimer, broder avec une aiguillée de 50 cm (voir plus loin la technique du fil double). Nous utilisons la plupart du temps 2 brins. Lorsque nous en utilisons plus, cela est indiqué.
  • Le coton perlé n° 8 : c’est un fil brillant, torsadé
  • Le fil métallisé : est composé de plusieurs brins. Pour broder, nous utilisons 1 brin. Ce fil est fragile, pour éviter de l’endommager, nous vous conseillons de broder avec une aiguillée d’environ 30 cm ou d’utiliser une aiguille avec un chas plus large. 
Les aiguilles
Les aiguilles à broder ne sont pas les mêmes que celles qui sont utilisées pour le point compté. Leur bout est pointu et elles ont un chas large pour que les fils ne s’abîment pas. 
Il en existe différentes tailles qui vont de 3 à 10. Plus le numéro est petit et plus l’aiguille est grosse et le cha est grand. 
De manière générale, lorsque vous brodez avec 2 fils, utilisez une aiguille n° 9. Si votre aiguille est tordue, veillez à la changer. 
Dans nos kits, vous trouverez une aiguille n° 9. Vous allez vite vous rendre compte qu’utiliser une aiguille par couleur va vous faire gagner du temps. N’hésitez pas à investir dans un paquet d’aiguilles que vous retrouverez sur notre site internet. 
Pour certain point, comme le point de boulogne qui nécessite d’utiliser au moins 4 brins, vous aurez peut-être besoin d’utiliser une aiguille avec un chas plus large type n° 5.
Le cercle à broder
Il est indispensable et doit être petit de façon à bien tenir son ouvrage dans la main tout en ayant accès au dessin. Pensez à le retirer lorsque vous arrêtez de broder, il peut laisser des traces.
Notre préférence : en bois, d’un diamètre de 10 cm maximum.
Les stylo effaçables
Si vous souhaitez ajouter ou reporter des motifs sur un tissu, vous pouvez utiliser des stylos de plusieurs sortes.
  • Effaçable à chaud
    Les stylos effaçables « Frixion » de la marque Pilot s’effacent par friction et chaleur. Le dessin peut être effacé avec un fer à repasser ou un sèche-cheveux. Mais, ils sont un peu controversés. En effet, l’encre peut réapparaître lorsqu’elle est exposée à des températures très froides.
    Veillez donc à les tester avant de les utiliser sur un projet de broderie. 
  • Effaçable à l’eau
    Disponible avec 3 épaisseurs de pointes différentes : ultra fine, fine et épaisse. Son encre disparaîtra avec de l’eau, vous devrez donc rincer votre travail pour supprimer vos lignes tracées. Veuillez d’abord tester sur votre tissu !
    Ma préférence va vers la pointe fine. 
Notez qu’il est important de le conserver bien fermé avec son capuchon, car sa pointe sèche très vite !
Les ciseaux 
Ils doivent être pointus et petits, environ 12 cm.
Si vous voulez les garder en bon état, prenez soin de les utiliser uniquement pour la broderie. 
Notre préférence : Les choisir en acier, ils seront plus solides. 

02. Comment apprendre à broder ?

Kit : Contenu de nos kits 

Il s’agit de la méthode la plus simple et pratique pour commencer la broderie. Vous serrez guidé de A à Z avec le matériel nécessaire pour réaliser votre ouvrage.
Les kits « Un Chat Dans l’Aiguille » sont donc vendus avec : 
  • Toile imprimée
  • Fils à broder DMC
  • Aiguille à broder
  • Fiches techniques des points et des couleurs utilisés
  • Fiches explicatives des points utilisés dans l’ouvrage
  • Nuancier avec les couleurs de fils
  • Visuel de l’ouvrage finalisé 

Vidéo YouTube : Tutoriel 

Vous pouvez retrouver sur notre chaîne YouTube « Un Chat Dans l’Aiguille » de nombreux tutoriels et ainsi comprendre et mieux appréhender des points qui vous semblent difficiles. 

Livre : Cahier de broderie 

Notre livre « Leçon broderie : 54points » est aussi un excellent outil pour apprendre à broder. En plus de vous aider à la réalisation de votre cahier de broderie, il regroupe pas moins de 54 points expliqués un par un et reliés à des tutoriels vidéos. 

03. Comment commencer ? 

Une broderie à la fois

Il est préférable de commencer par un seul projet. Vous allez vite vous rendre compte que la broderie traditionnelle est bien plus rapide que le point compté (si vous en faites). 
Aller jusqu’au bout de votre projet vous donnera confiance !
Regrouper le matériel (pique aiguille, aiguilles, fils, ciseaux, cercle à broder...). 
Une pochette avec tous vos accessoires, c’est la certitude d’avoir toujours son matériel avec soi et de ne rien oublier surtout pour voyager ! 

Nuancier DMC

Vous retrouverez sur notre site internet le nouveau nuancier DMC. Il répertorie l’ensemble des couleurs grâce à des échantillons de fils. C’est un outil indispensable pour chaque brodeuse. 

Penser à trier vos fils

Penser à trier vos fils.
Pour cela, aidez-vous du nuancier fourni dans le kit. Il vous permettra de séparer vos fils par couleur. Dans certain kit, vous trouverez un petit chiffre au-dessus de la couleur (X2) il vous indique le nombre de fils par couleur. 

Utiliser un tri fil

Vous en trouverez sur notre site interne, ils sont en bois. Dans ce cas, notez au crayon de papier les numéros des couleurs de fils sur une petite pastille autocollante que vous positionnerez devant chaque trou. Fabriquez-en un vous-même : une feuille cartonnée, une petite perforatrice et le tour est joué !

Prendre soins de vous

Lunettes et lampes, l’ouvrage vient au visage et pas le contraire ! 
Prendre soin de vos yeux, c’est l’assurance de les garder en bonne santé et de faire de jolis points réguliers !
N’oubliez pas vos lunettes. Si vos mains s’éloignent trop de vos yeux, il est l’heure de consulter votre ophtalmologiste ! Brodez à la lumière du jour ou utilisez une lampe « lumière du jour ». Il en existe de toutes sortes, fixes et portables pour les globe trotteuses ! 
Vous en trouverez dans vos merceries ou sur internet.
Certaines d’entre vous, malgré les lunettes, auront besoin d’une loupe, il en existe aussi de toutes sortes.

Prendre soin de votre dos

Il est essentiel de le ménager, pour cela choisissez une bonne assise et comme le disait ma grand-mère, c’est l’ouvrage qui vient au visage et non le contraire ! 

S’approprier l’ouvrage

N’hésitez pas à personnaliser votre ou- vrage en changeant les couleurs ou les points. Si certains points vous semblent un peu compliqués lorsque vous commencez, changez-les ! Un point de chainette torse peut être remplacé par un point de tige ou un point de chainette simple, une bride festonnée peut être remplacée par un point lancé... l’essentiel est de couvrir le dessin ! 

Mettre le cercle (bonne tension et bonne taille)

Il est indispensable pour faire de jolis points réguliers surtout lorsque vous débutez. La tension de votre toile ne doit être ni trop forte, ni trop souple. Testez- la, et adoptez celle qui vous plait !
Le motif que vous devez broder doit être au centre du cercle pour vous permettre de glisser le fil sous le pouce à tout moment. 
« Glisser le fil sous le pouce », c’est l’assurance d’une bonne tension et donc d’un point régulier. Cela vous aidera aussi à prendre la direction du point 

Enfiler l’aiguille

Il est important d’assurer la pérennité de vos broderies pour que les points de ne défassent pas, il faut savoir fixer le fil au début et à la fin de l’ouvrage.
Éviter de laisser un nœud sur l’envers du premier point. Utilisez l’une des méthodes suivantes : 

La méthode du tissage

Ce procédé consiste à glisser le fil entre les points précédemment brodés sur l’arrière de l’ouvrage (sous environ 4 à 5 points).
Vous pouvez aussi utiliser cette méthode pour travail- ler les restes de vos fils suffisament longs.

La méthode du noeud perdu

Faites un nœud à l’extrémité du fil et piquez l’aiguille à environ 5 cm du premier point sur l’endroit.
  1. Sortez l’aiguille sur l’endroit, brodez quelques points.
  2. Après quelques points, soulevez le nœud pour le couper. 
  3. Sur l’envers, enfilez l’extrémité du fil dans l’aiguille et passez le sous les points précédemment brodés.
Couper le fil restant.
Conseils : évitez de faire courir le fil sur l’envers car il se verrait sur l’endroit (surtout avec les fils foncés). 

La méthode de la boucle

  1. Prendre un fil et le plier en deux. Passez les deux extrémités libres du fil dans le chas de l’aiguille. Sortez l’aiguille sur l’endroit et repiquez à 2 mm.
  2. Une fois sur l’arrière de la toile, passez l’aiguille dans la boucle puis tirez. 

Comment terminer un point

Ce procédé consiste à glisser le fil entre les points sur l’arrière de l’ouvrage (sous environ 4 à 5 points). Coupez le fil restant.

Des trousses

Des protèges
carnet de santé

Des décorations

Des étuis à lunettes

Suggestions pour mettre en valeur vos ouvrages

Pochettes, trousses, tableaux, sacs, coussins, suspensions murales, courtepointes, nos modèles peuvent s’adapter à toutes vos envies.
En manque d’inspiration, n’hésitez pas à rejoindre sur notre page Facebook notre groupe « Vos ouvrages un chat dans l’aiguille ». 
Vous y trouverez des nombreuses idées de montage proposées par des brodeuses du monde entier. 

04. 
Les astuces
de Christel 

Ne restez pas seule

Rejoignez notre communauté sur les réseaux sociaux. Nos groupes sont composés de brodeuses débutantes et expérimentées, toutes bienveillantes. Chacune y partage son expérience, ses avancées. Vous vous posez une question ? Vous aurez l’assurance d’avoir la réponse dans les quelques heures voir minutes qui suivent. 

Faites des erreurs

Faites des erreurs : faire et défaire, c’est ainsi que l’on apprend ! « N’ayez pas peur de vous tromper : la vraie erreur, c’est de ne pas essayer»
Ne soyez pas trop exigeante avec vous-même. Il est important de se satisfaire de ce que l’on fait au début ! Plus on brode mieux on réussit ! 

Commencez petit

Commencez petit : préférez un petit ouvrage en choisissant un niveau débutant (nombre d’aiguilles en bas à droite de la couverture de nos kits). Jetez un petit coup d’œil sur notre site internet :
  • La collection Happy Colors est parfaite.
  • Le petit cahier de broderie vous permettra aussi d’appréhender de nombreux points. 

Confiance

Ayez confiance : c’est fondamental ! Il n’y a aucune raison de ne pas y arriver, encore plus avec tous les moyens que nous mettons à votre disposition : tutos disponibles sur notre chaine youtube, fiches explicatives avec un pas à pas, lives, sans oublier notre communauté bienveillante qui vous aidera et vous soutiendra. 

L’astuce ultime

Mon astuce ultime... « Le fil sous le pouce ». A chaque démarrage de point, vous devez l’avoir en tête ! 

L’envers parfait ?

C’est bien l’endroit de notre ouvrage qui nous intéresse et non l’arrière ! Alors oui, évitez les nœuds, les fils qui trainent... mais gardez en tête que, derrière une broderie, il y a souvent une doublure ou un mur.

Le petit mot de la créatrice

"Je vous souhaite beaucoup de plaisir à découvrir tous ces jolis points de broderie.
Vous allez au fil du temps vous perfectionner et vivre des heures de plaisir à broder sans compter, pour un résultat magique, aux coloris doux, toniques et tendance. 
N’oubliez pas que Broder, c’est aussi prendre soin de soi, occuper son esprit et ses petits doigts."

Téléchargez notre guide gratuit spécial débutant